smash137









En 1990, à 11 ans, Smash137 a découvert les bombes aérosols, il ne les a pas quitté depuis. Il peint sa signature avec style et précision partout dans le monde, Smash137 est rapidement devenu l’un des leaders du mouvement graffiti. Le Musée des Beaux-Arts de sa ville natale Bâle, en Suisse, a reconnu son talent presque immédiatement et l’a invité à présenter son travail dès 1997. A cette époque, Smash137 avait déjà été exposé dans des galeries et des musées en Australie, en Amérique du Nord et Amérique du Sud et en Europe. En 2006, son travail a évolué de la rue vers son atelier ou la toile est devenue son support. De son processus créatif, dit-il, Il commence comme un orage de couleurs impulsives autour d’un motif central calme et presque harmonique semblable à l’œil d’un cyclone. Sa marque de fabrique est de maintenir un équilibre entre les couleurs explosives et les lignes vives, sa motivation est d’obtenir une création parfaite à la manière d’une calligraphie et de l’abstraction pour calmer cette tempête.