Pure Evil

Né en 1968, Pure Evil, de son vrai nom Charles Edwards, est un artiste acerbe, hanté par la face sombre de l’humain et du monde contemporain. Mais aussi un passeur, dans la galerie londonienne qu’il a ouverte, consacrée à l’art urbain, et où il défend les œuvres de Roa, Isaac Cordal ou Sten and Lex, entre autres.