L’Atlas


Jules Dedet, aka « L’Atlas », est un artiste français né en 1978.
Méticuleux, à la recherche d’une certaine pureté tant dans la forme que dans le choix des couleurs utilisées, L’Atlas exprime à travers sa vie et son art la philosophie asiatique de la dualité comme source de complémentarité. A travers ses œuvres presque hypnotiques, on retrouve une dichotomie entre le noir et le blanc.

Refusant des études académiques et une vie conformiste, il abandonna ses études d’histoire de l’art pour se consacrer entièrement à son amour de l’écriture. Il choisit de partir au Maroc puis en Egypte pour étudier l’art de la calligraphie arabe auprès de grands maîtres et professeurs. De retour à Paris, il transposa les techniques arabes anciennes avec les médiums contemporains que sont le scotch et le spray sur des toiles et des posters. Il crée alors une signature unique et universelle inspirée du labyrinthe, qui est un motif récurrent dans ses œuvres.

Ces boussoles et ces labyrinthes faits de « gaffer » (scotch blanc utilisé sur les plateaux de cinéma) et appliqués sur le sol sont une invitation à la réflexion. Dans chacune de ces œuvres, vous pouvez toujours deviner un mot, plus ou moins dissimulé, qui est une des caractéristiques inhérentes à l’art urbain auquel il appartient. Ses œuvres ont été exposées dans de nombreux musées et institutions comme le Centre Georges Pompidou, le Palais de Tokyo ou encore le Grand Palais.


L’Atlas is a French artist born in 1978. He began doing graffiti in the early 1990s. Fascinated by the history of handwriting, he has studied calligraphy in several countries and designed his own typography. He frequently works in public spaces and has become a major figure of the Street Art movement. He has also developed a pictural universe, where he leads the written word towards calligraphic abstraction. He lives and works in Paris.