Bill Blast









Bill Blast de son vrai nom William Cordero, est né en 1964 à New York, où il vit et travaille actuellement. Il grandit dans cette ville qui fut le berceau de son inspiration.

C’est à travers les musées, les galeries et les livres qu’il acquit l’énergie artistique qui symbolise son oeuvre. Passionné par l’art, il intègrera la School of Visual Arts puis la Parsons School of Design. Enseignement que l’artiste mettra plus tard au profit des enfants défavorisés et de l’éducation.

Blast est célèbre pour de nombreuses créations murales légendaires, tel que « Sky’s The Limit » et « Eye of The Tiger » (Reproduite dans Spraycan Art de Henry Chalfant et James Prigoff) réalisés en 1982. Après avoir goûté à l’amour du risque et travaillé dans l’urgence en taguant sur les métros ou les murs, Bill Blast change de support et se met à la peinture sur toile. Il découvre alors une autre façon de travailler.

En 1978, il est le directeur musical du studio Antonio Lopez puis designer et consultant pour le film Beat Street (1984) réalisé par Harry Belafonie. William est habité par cette culture Hip Hop de la fin XXème siècle et véhicule à travers chaque réalisation une nouvelle mélodie.